Ambiance

Publié le par Luciole

 

On est mardi, c'est le soir, et je reviens d'un ébourriffant voyage en Ecosse (avec notamment, une journée de la loose époustouflante). Un homme, dans ma rue, imite (mal) un chat. Pourquoi ? Nul ne le sait. Un peu plus haut, des voisins débattent du chômage et de sa définition. Enfin, il expose sa théorie, elle se tait, elle écoute.

 

Et moi ? Moi je regarde le tas de linge à plier, nonchalamment jeté sur mon canapé, et j'ai envie de dire... Gros soupir. Ambiance...

Commenter cet article