Luxe, calme et volupté (la suite)

Publié le par Luciole

 

 

Premier après-midi de vacances. Lorsque certains se prélassent dans leur divan ou au fond de leur lit, d'autres oeuvrent, telles des petites abeilles industrieuses...

Il est évident que je fais partie de la deuxième catégorie (non, parce que "Et alors j'ai dormi dans le canapé, et puis après j'ai goûté, puis enfin j'ai redormi", ça ne fait pas un article de blog non plus...) Bref.

Donc, telle des abeilles industrieuses, Unbelievable et moi-même sommes parties à l'assaut de mes nombreuses missions.

 


Mission number 1 : Trouver un flexible de douche. Ce fut rondement mené, notamment grâce aux connaissances imprévues (mais bienvenues !) d'Unbelievable. Je l'ai installé, il fonctionne. Youhou !



Mission number 2 : trouver un cadeau de Noël pour Unbelievable. C'était une mission conjointe, et qui a lamentablement échoué. Ce n'est pas grave, j'ai une idée. Mais tout de même !



Mission number 3 : trouver des cadeaux de Noël pour une amie. En apparence, cette mission a échoué (je n'en reviens toujours pas que Cultura n'ait pas de livres de Mark Haddon !) Merci Amazon, mon amie de toujours.



Résultat des courses : rentrée pour 19h00, après un goûter réparateur et quelques courses rapides (mini missions : trouver une cartouche Brita On Tap (mission accomplie !) - trouver des moules à chocolats (essaie encore !) - trouver un joli jouet pour Hector (ouais, j'en ai pris deux. Un pour maintenant, et un pour Noël. Il faut qu'il ait de quoi faire de l'exercice, car bientôt... Snip-snip1 !)



Et après on dira encore que les profs sont des feignants...

 

 


1C'est le bruit du ciseau. Pour lui couper les testicules. Nan ? Comment ça, je suis sadique ? Tout de suite...

Commenter cet article