Oh la la...

Publié le par Luciole

Je sais, je sais... Je suis désolée, je n'ai tout simplement le temps. C'est incroyable.

 

J'ai donc une classe à quatre niveaux, et je suis seule dans l'école (plus l'ATSEM, hein, heureusement ! Sans elle, je crois que je me serais enfuie dans la forêt en attendant que l'Education Nationale arrête les recherches... Non, vraiment, c'est un fantasme, actuellement... ) Je suis chargée d'école (sans formation, bien sûr) et je n'ai jamais enseigné dans aucun de mes niveaux de cette année : PS-MS-GS et CP pour ceux qui ont oublié...

 

Je n'arrête pas. Je vis école, je rêve école (je cauchemarde école, oui...), et je sature.

 

La bonne nouvelle ? Plus que 3 semaines avant les vacances !

 

 

Sinon, ben, c'est un peu : http://www.youtube.com/watch?v=w1RwibJHe-c

 

 

Et oui, je fais les grèves, et les manifs. Et pour la première fois, je vais aller à une AG. Peut-être que j'aurais le temps de vous en dire plus ? Qui sait. Là, pour l'instant, l'objectif principal est le suivant : survivre.

 

 

Ah, et comme vous adorez Hector, bien sûr, je vous fais une petite update :

 

Hector a pris 500g en 2 semaines (les 2 seules fois où je l'ai pesé). Si je me fie à sa courbe de croissance et de poids... Il va faire 90 cm et 12 kgs à l'âge adulte. Je commence à avoir un peu peur. ^^

Surtout qu'il tient en respect un chien de 38 kgs (celui de mes parents) et a même appris à jouer à la balle avec lui. Ce chat fait des bonds étonnamment hauts et n'a peur de rien ni de personne. Et je ne dis pas ça rien que parce que je suis sa maîtresse, mais... Il est fort intelligent. Il vient quand on le siffle, obéit quand même assez bien (pour un chat) et s'invente sans cesse de nouveaux jeux et de nouveaux défis. Hector, il est beauuuu !

 

Allez, à bientôt, et allez aux manifs !

 

 

 

 

Commenter cet article

Hugo 18/10/2010 10:37


Te rends-tu compte de la chance que tu as? J'avais une amie qui aurait tué père et mère pour faire ce que tu fais. Au lieu de ça, elle est dans une école même pas ZEP au bord du périph'...
Son rêve, c'était l'école du col de la République, dans la Loire.


Luciole 21/10/2010 18:41



Et toi, te rends-tu compte de ce que tu dis ? Tout le monde n'a pas les mêmes rêves... Et si je te disais à toi : "Mais tu te rends compte de la chance que tu as ? J'ai un ami qui tuerait père et
mère pour avoir ton job !" Ca te ferait une belle jambe. ^^


De plus, j'ai déjà enseigné dans une école "même pas ZEP", comme tu dis. Hé bien, c'était aussi dur que ce que je vis actuellement. Pourquoi ? Pour les mêmes raisons : c'est nouveau, je n'ai pas
été formée pour (là, je n'avais même pas fini mes études, mais l'Education Nationale avait besoin de remplaçants pas cher...) beaucoup de boulot et pas tellement de vie à côté du coup.


Quoi qu'il en soit, je souhaite à ton amie de pouvoir réaliser son rêve un jour.