Où il est question de pirates, de chromosomes et de toilettes

Publié le par Luciole

 

Je sais ce que vous êtes en train de vous dire. "Ce blog est d'un glamour !" Et vous aurez raison.

Commençons par le commencement... Aujourd'hui, journée riche en émotions (les miennes, celles des enfants qui crient au fond des bois...)

Aujourd'hui, 13h22 :

"CACA, CACA, CACA, CACA, CACA !" (Sur un ton digne de Sheldon, dans "The Big Bang Theory", si vous voyez ?)

Moi (me rapprochant des toilettes, intriguée) : "G. ? C'est toi ? Qu'est-ce que tu as ?"

G. :"J'ai fait cacaaaaa !"

Moi : "Ah oui..."

G.: "Regarde, Maîtresse !"

Bon, j'étais fatiguée. J'étais faible. J'ai regardé. Et là...

Purée, proportionnellement, c'était digne d'Hector ! Un caca plus gros que ceux que moi je peux produire ! (Oui, oui, je suis glam aujourd'hui, je sais... En même temps, sur qui d'autre me baser, franchement, hein ?) Et G., s'il fait 1m20, c'est tout ce qu'il fait.

Moi (c'est sorti tout seul. En même temps, que dire ?) : "Oh la la ! Y'en a beaucoup"

J'étais estomaquée, et déjà en train d'élaborer une théorie sur le chromosome Y, le jeune âge et la quantité d'excréments produite...

G. : "Maman a dit que j'ai la diarrhée."

Moi : "Ah ? Ben essuie-toi."

Et alors là... Je vous le donne en mille... Il s'est essuyé le pénis !

Moi : "Mais tu fais pas caca par là, enfin ! Essuie-toi le cul... cul."

(Bien rattrapé, Lucy, bien rattrapé...)

G. : "Je sais pas."

Moi (intérieurement) : Oh non... Encore un...

Nous nous sommes ensuite longuement lavé les mains. Et après on s'étonne que j'ai de la fièvre...

 

Et pour ne pas que vous croyiez que ma vie se résume à ça, voilà les pirates annoncés ! Voyez-vous, nous avons lu la moitié de l'histoire de Ti-Pirate.

Alors, à votre avis... Ti-Pirate va-t-il mourir, écharpé par des VRAIS pirates ? Ou bien Jo le cachalot et Gaétant le goéland, ses fidèles companions, vont-ils lui être d'une quelconque utilité ? La suite lundi ! Quel suspense !

Commenter cet article